Acheter son van en Nouvelle-Zélande

Beaucoup d'entre nous souhaitent sillonner le pays à bord de sa petite maison ambulante.  Et c'est d'ailleurs un pays qui s'y prête. Beaucoup d'infrastructures sont mises à disposition pour profiter pleinement de son séjour en Nouvelle-Zélande. Vous trouverez facilement des campings propres et gratuits, des toilettes publiques PROPRES (Oui oui en Nouvelle-Zélande ça existe ! ).

Enfin bon avant tout ça, il faut commencer par faire l'acquisition de LA voiture de ses rêves.

Plusieurs critères orienteront votre choix :

Primo, le budget :

Combien ? Combien souhaitez-vous investir ? À savoir que de manière générale l'achat d'un véhicule vous reviendra toujours moins cher en NZ qu'en France et que les formalités de changement de propriétaire sont rapides et peu chères.

Notre choix : Nous avons acheté notre "Tutuche" pour la modique somme de 3700$ soit environ 2200€

Notre choix : Etant deux à voyager nous avons opté pour un van. Et puis nous voulions aussi notre petit confort.  L'idée était de pouvoir "vivre" dans le van. 

J'entends par vivre : Manger, dormir, et se poser ! 

 

Deuxio, la taille : 

Plutôt voiture ou campervan : Cela dépendra du nombre de voyageur que vous êtes et aussi du confort dont vous souhaitez bénéficier pendant votre séjour.

 

Tertio, l'aménagement :

Vide ou aménagé : Selon un bref calcul, acheter un van vide et l'aménager reviendrait moins cher que de l'acheter déjà construit. Le fait de pouvoir aménager son van comme bon vous semble est aussi un avantage à prendre en compte.

Notre choix : Nous avons choisi l'option van vide que nous avons donc aménagé nous  même.  Sans être trop bricoleuses mais avec quelques notions très basiques, tel que savoir utiliser une scie électrique et un visseuse, nous nous sommes lancées le défi d'aménager notre van en 2 mois top chrono. Pari réussi.

Pour savoir comment nous nous y sommes prises : clique ici

Et pour finir, où ? :

Maintenant que vous savez ce que vous cherchez, le plus dur est fait. Il ne vous reste plus qu'à écumer les différents sites Internet à la recherche de la perle rare.  Les deux principaux sont : TradeMe et Facebook Market

Vous avez aussi l'option des car-fair (la brocante pour les voitures), qui se pratique plutôt dans les grandes métropoles (Auckland, Wellington et Christchurch).

Notre choix :

Nous avons cherché sur les deux sites et visité 3 vans. Pour finalement opter pour la formule Facebook Market, où il est très facile de rentrer en contact avec le propriétaire par Messenger. Nous nous sommes arrêtées sur un van qui nous semblait, à première vue, plutôt bien entretenu, non accidenté et qui répondait à nos critères. Lors de la visite, nous avons commencé par vérifier les indispensables : le moteur, les signaux lumineux et les pneus.

Ensuite nous avons demandé au propriétaire si l'on pouvait essayer de conduire le bolide. Après cet essai, la tenue de route, les freins et l'embrayage nous semblaient corrects.  

Banco ! On achète.

Et voilà comment nous nous sommes retrouvées à dévaler les routes du nord au sud de la Nouvelle-Zélande.

Astuce : Si vous doutez un peu de l'engin, n'hésitez pas à négocier pour faire expertiser le véhicule par un mécanicien avant l'achat. Cela vous coûtera une petite somme mais il vaut mieux "prévenir que guérir" .

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *