Passer son W.O.F « finger in the nose »

Aujourd’hui nous consacrons un article pour ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur ce fameux W.O.F (Warrant of fitness)

Tout d’abord, il faut savoir que le WOF correspond au contrôle technique en France à quelques détails près.

En Nouvelle-Zélande, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un véhicule conçu avant 2000 vous devez passer le WOF tous les 6 mois. Pour les véhicules conçus après 2000, il vous faudra le passer tous les ans.

Pour la question du prix, cela va dépendre du garage où vous allez le passer. En moyenne il faut compter 50$.

En ce qui nous concerne, nous avons payé 58$ à Blenheim Testing station.

Toujours est-il, que la contre-visite est gratuite. Mais il sera quand même mieux d’obtenir son WOF sans passer par les rattrapages.


Voici quelques conseils pour éviter les aller-retour au garage : 

 

  • Les pneus : vérifiez en l’état. Ils ne doivent pas être usés ni abîmés. (Regarder le témoin d’usure sur le pneu)
  • Les freins : le frein à main et le frein à pédale sont vérifiés à l’aide d’une machine qui contrôle leur bon fonctionnement.
  • La direction : la vérification se fait en 2 points :
    - au niveau du cardan : (en dessous de la voiture). Le garagiste contrôle l’état général de la mécanique. Attention, ils sont intransigeants si la mécanique est trop rouillée. Signe de vétusté du véhicule.
    - au niveau du guidon :  Il ne faut pas de point d’accroche ou de bruit suspect au moment où l’on tourne le volant.
  • Le Système de fermeture : Toutes les portes du véhicule doivent fermer correctement. Ils n’iront pas jusqu’à tester le système de verrouillage, vos portes doivent uniquement se claquer normalement (C’est mieux d’avoir les portes qui ferment en roulant )
  • Les feux : Tous vos feux de signalisation doivent fonctionner. Ils sont examinés à la loupe. Le simple fait d’un mauvais réglage en hauteur peut vous faire manquer le passage immédiat du WOF. (Et on parle en connaissance de cause)
  • Les essuie-glaces : ils doivent tous (avant et arrière) fonctionner « normalement », et ne pas être usés. Le système de lave glace doit également fonctionner.
  • La sécurité : les ceintures de sécurité doivent se bloquer dès lors que l’on tire un coup sec dessus.

 

Mis à part ça, le reste passe à la trappe.

Pour des véhicules de backpacker (qui roulent beaucoup et sont parfois anciens) ce passage obligatoire chez le garagiste est tout de même gage de sécurité. Alors pas la peine d’y aller à reculons.

Voilà maintenant vous êtes prêts à braver l’épreuve du fameux WOF. Rien de bien méchant.

Bonne route à tous and drive safely !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *